Training session de boxe thaï.

Focus sur Arman et Dino, pratiquants de boxe thaï à haut niveau

Arman et Dino, deux pratiquants de niveau professionnel et champions en boxes pieds-poings et arts-martiaux ont testés les Boxers LH, lors d’une session de préparation aux compétitions internationales, au centre d’entraînement « Da Vinci fighting », à Bruxelles.

Boxe thaï - Arman HAMBARYAN et Dino KAČAR

 

Arman HAMBARYAN

28 ans – Disciplines : Muay thaï – Kick-boxing – K-1

Dino KAČAR

27 ans– Disciplines : Muay thaï – Kick-boxing – K-1

Les deux athlètes pratiquent et combattent dans les disciplines suivantes :

Le Muay thaï :
ou Boxe Thaïlandaise, est un art martial ancestral et traditionnel très populaire, remontant au 16e siècle (servant à la base aux militaires). Sport national en Thaïlande où les combats, déplaçant les foules, se déroulent en cinq rounds de trois minutes. Les adversaires utilisent : poings, pieds, coudes et genoux, et les corps à corps et projections sont autorisés. Les victoires sont attribuées par des juges, notant la technique et l’habileté mais aussi l’engagement au combat et le mental dans des rencontres pouvant aller jusqu’au KO.

Le Kick-boxing :
C’est une boxe pieds-poings, de plein contact (Full-contact, les coups sont portés avec réalisme) crée aux États-Unis en 1960 et parallèlement au Japon à la même époque. C’est une discipline de compétition dérivant des techniques d’arts martiaux orientaux comme le Karaté et la boxe Thaïlandaise, mais aussi de la boxe Anglaise et Française.

Le K-1 :
Forme de Kick-boxing Japonais plus récent (1993), mixant plusieurs arts- martiaux (le kick-boxing, le kung fu, le tae kwon do, karaté, entre autres). Proche du MMA (combat libre) les règles permettent, en plus de celles du kick-boxing, les coups de genoux, dans des combats sur ring en 3 rounds de 3 minutes, cette discipline est dominée par les Néerlandais.

 

 

À la fin de l’entraînement le verdict est clair, nos deux champions nous confirment : les boxers LH UNDERWEAR sont totalement adaptés à la pratique du sport, même de haut niveau ! Le bilan : aucune gêne et un confort optimal sur le ring, malgré l’amplitude et la rapidité des mouvements de jambes, l’intensité des percussions et l’exigence de l’effort physique et mental demandés à ce haut niveau de pratique.

 

 

Cela a aussi été l’occasion d’un shooting photo où les deux boxeurs portent principalement des modèles de la collection performance, les plus aptes aux pratiques sportives intensives.

Le résultat est là en image, c’est beau, efficace et percutant.

 

 

Bravo et grand merci aux deux champions et à leur manager du club ‘Valon Team’, pas de doute que leur avenir sportif sera brillant.
Merci aussi à la photographe Morgane Le Guen.