Rencontre avec Maxime Vinchent, champion de MTB freestyle

Interview de Maxime Vinchent, champion de Mountain Bike, et mise à l’épreuve des sous-vêtements tout-terrain LH Underwear !

 

« C’est la montée d’adrénaline et la sensation de liberté une fois dans les airs qui me font aimer ce sport. »


Maxime Vinchent, une vingtaine d’années, est un rider MTB freestyle (Dirt pour faire plus court), pratiquant belge en pleine ascension, c’est peu de le dire !
car les figures de cette discipline sont plutôt impressionnantes, jugez-en par vous-même …

Maxime Vinchent sous-vêtement pour homme Loïc Henry Underwear boxer homme caleçon chaussettes t-shirt hi

Le modèle « performance », mis à l’épreuve


Maxime a pu tester sur son propre spot les boxers, chaussettes et t-shirts LH-underwear.
Pour le boxer il porte un modèle performance, c’est ce qu’il y a de mieux pour la pratique du sport (extrême …) car il ne s’agit pas ici d’une petite balade en bicyclette dans les bois.

 

 

Maxime Vinchent champion MTB freestyle sous-vêtement pour homme boxer caleçon t-shirts chaussettes Loïc Henry Underwear

Essai approuvé : Super confort et aucunes gênes dans les mouvements !

Nous avons pu lui poser quelques questions pour en savoir plus lui … Voici son interview !

Quand as-tu commencé le MTB ?

Je pratique ce sport depuis mes 14ans, en général je roule 3 fois par semaine pour des sessions d’entraînement

 

Comment as-tu connu cette discipline ? 
Comment j’ai connu la discipline? Tout simplement en me promenant dans les bois avec un ami, c’est là que j’ai connu le terrain où je m’entraîne régulièrement aujourd’hui et je me suis dis qu’un jour je ferais comme les « grands » sur ce terrain !

 

C’est un sport extrême, prends-tu beaucoup de risques ? Qu’est-ce qu’on ressent ?
Pour les prises de risque , oui j’en prends même si elles sont étudiées et calculées, c’est toujours cette montée d’adrénaline et cette sensation de liberté une fois dans les airs qui me font aimer ce sport et je ne voudrais en aucun cas y renoncer !

 

Quand est-ce que ce sport a été reconnu ? 
Ce sport a été reconnu seulement en 2010 par la création du FMB World Tour
qui réunit tous les meilleurs riders de la planète que ce soit amateurs ou bien professionnels !

 

Ton prochain objectif ? 
Mon objectif principal est d’entrer dans la catégorie « professionnel » d’ici 2019.